AccueilAnalyse de l'actualité

Analyse de l'actualité

C'etait hier, à la nuit close et meme au petit matin, qu'on a vu
secoué le palais legislatif haitien.Sous la houlette du president de
l'Assemblee National; des voix se font entendre tres fort la nuit
derniere et visaient quoi? A cette interrogation il nous revient à
dire que les opinions etaient partagées, le debat etait assez houleux,
souvent sous la lumiere de la constitution .Dans la foulée il convient
de souligner que des propos visant à attaquer la personnalité de
l'adversaire on ete prononcées font agitées le debat et on tentées de
diriger l'Assemblée à maintes reprises sur la voix du scandale.Fort
heureusement, on a reussi a redresser la barre.
Pour paraphraser certains parlementaires au moment de monter en
creneau pour essayer de convaincre ses pairs, ils se reclament du coté
de la constitution et mettent en garde contre tout violation de cette
derniere:<>
C'etait pas au theatre national, ni au Rex, mais on a entendu des
parlementaires qui reclamait l'arret de la comedie, peut etre pour
sortir le grand corps des sentiers battus ou pour trainer plus d'uns
par le bout du nez.
On a ete temoin de ce spectacle à la fois instructif et pitoyable à
quelques egards.Oui on a vu dans le décor, des gens froids ,des gens
qui tournent autour du pot, des gens qui font passer le temps, des
gens qui tentent de tourner l'assemblee en rond .Quelque part on doit
dire : Bravo! Prenez position contre quelqu'un et son bloc ne
saurait approprié pour aboutir à une demarche qui vise l'interet
national.Mais en s'appuyant sur le rameau d'olivier que represente la
constitution pour demonter l'argument de l'autre, est la meilleures
des strategies.Et s'il arrive toute dérogation ,par mesinterpretation
ou par mauvaise foi, la nation devrait en prendre acte et tout
electorat intelligent suite a un constat pareil , des sanctions
negatives devaraient en decouler a l'avenir.
Un effet de boomerang c'est en effet de cela qu'il s'agit ,cette
tendance a chasser les gouvernement en ce si peu de temps,et les
gouvernements quant a eux, en ce qui semble etre un trait de caractere
ne veulent rien foutre pour pallier a la situationmacabre qui prevot
en Haiti il y a belle lurette.On ne saurait faire silence ,en somme
franchise pour franchise la nation doit lever le petit droit pour
solliciter l'arret de la comedie.On en a marre.Le silence c'est ce qui
nous tue.En agissant otujours ainsi soit comme decideur soit comme
membre de la societe civile prouve la negligence qu'on met en exergue
en parlan des exigences democratiques.

A qui ca profite?
Qui a tort ou a raison?
Que l'on est en face de la situation qui rappelle la fable les animaux
malades de la peste ,autrement dit en face de quelqu'un prit pour le
dindon de la farce.Que l'on est face a un show business.Que l'on est
en train de defendre les couleurs nationales.La finalite au moins
devraient avoir un minimum d'elegance pour prouver a Monsieur
l'Haitien , a Madame l'Haitienne, a Madame la communaute
internationale l'ambition de sortir la mere patrie du tour
d'ivoir.Pauvre diable le bas blesse encore.Malgre les grands efforts
deployes en avant vers un aller mieux, la barque au lieu de se diriger
a bon port avance a recoulons.Qui di mieux? En faisant deux pas en
arriere. C e qui fragilise davantage la stabilite du pays et traine
derriere lui des jours sombres.

Qui a tort? Qui a raison?
C'est pas le moment de repondre a ces interrogations ( karavàn lan
pase deja), ni d'anticiper sur les mesures que doivent prendre le
numero un de la nation pour combler les vides qui planent depuis
plusieurs heures et raisonner tout le monde du bien fait d'avoir pris
la tete de Madame.L'on se rappelle comment il a lutte du bec et ongles
contre toutes les tractations qui s'evissaient en la pernonne de
madame et qui tentait a boy cotter sa ratification. Zut d'un revers
de main le gouvernement a ete chavirer. JODI A VAN AN VIRE.

Des investisseurs s'appretent a rentrer
Des chantiers on ete mis sur pied
La noel (pointe son nez) c'est pour demain
Comment remonter la pente?
Qui peut faire la difference?
Qui va faire la difference?
Dieu Seul sait...
Cette fois ci on aurait aime voi le contraire de cette pensee:
<>Si sa ta
rive pèp la ta rale yon souf.Pauvre diable; zòt di se toujou konsa sa
pase.

Hervé Jupiter

Aucun sujet n'a été ouvert dans cette catégorie pour le moment.

Pour ouvrir un nouveau sujet, cliquez sur le bouton ci-dessus à droite.